Informations techniques

Comment usiner les matériaux Performance Plastics et à quoi faire attention :

Lorsque vous commencez à mettre en œuvre un plastique, vous pouvez être amené à le comparer avec le produit que vous utilisiez auparavant. Si les Performance Plastics présentent de nombreuses propriétés et améliorent vos pièces à plusieurs niveaux, certaines caractéristiques affecteront votre conception si vous n’en tenez pas compte dès le départ.

Température

Tous les plastiques réagissent à la température. Toutes les propriétés sont indiquées à température ambiante en intérieur (20-25°C) et testées généralement en laboratoire. Tenez compte des températures auxquelles les pièces seront exposées. Généralement, une augmentation ou une diminution de la température altère les propriétés. À des températures plus élevées, le matériau devient plus tendre, et il est parfois plus facilement attaqué par les produits chimiques qui deviennent plus agressifs avec l’élévation de température. En cas de baisse de température ou de gel, de nombreux matériaux deviennent plus fragiles et donc moins résistants aux impacts.

À cause de l’impact des variations de température sur les dimensions, vous devez définir des plages de tolérance pour la pièce. La plupart des matériaux se dilatent sous l’effet de la chaleur et se rétractent dans le froid. Si la pièce est utilisée en extérieur, la variation de température entre l’hiver et l’été peut affecter son fonctionnement si vous n’avez pas prévu de tolérance de dilation ou rétractation du matériau.

Résistance aux produits chimiques:

De nombreux matériaux peuvent convenir à votre conception. Identifiez les produits chimiques avec lesquels les matériaux seront en contact, pour vous assurer que votre pièce durera longtemps et que vous n’aurez aucune mauvaise surprise.

Tableau de résistance chimique des différents matériaux

Humidité

La plupart des plastiques absorbent plus ou moins l’humidité. Ce facteur a son importance pour la tolérance que vous recherchez et pour votre application. Plus le matériau absorbe d’humidité, plus il se dilate. Les informations sur le taux d’absorption de l’eau diffèrent d’un fournisseur à l’autre.

Les valeurs à connaître sont généralement les données de saturation, qui indiquent la quantité d’eau maximale absorbée par le matériau, ou le taux d’absorption sur 24 heures.

Contrainte et recuit

Les matériaux plastiques développent des contraintes internes pendant le processus de production. Il est possible de réduire ce niveau de contrainte en procédant à un recuit à une température et pendant la durée adéquate. Le temps et la température diffèrent d’un matériau à l’autre.

Le recuit est important lorsque vous envisagez d’usiner des pièces. L’usinage augmente les contraintes du matériau, qui peut “ bouger ” à l’intérieur. Il est conseillé de procéder à un recuit “ entre cycles ” si les pièces sont fortement usinées ou très complexes.

Outre les contraintes internes, le matériau est soumis à des contraintes externes (produits chimiques, électricité, mécanique, thermique). Les contraintes mécaniques peuvent déformer les matériaux de manière permanente. La “ limite d’élasticité ” est le point au-delà duquel le matériau ne peut reprendre sa forme et sa taille initiales. Le délai au bout duquel ce point est atteint est appelé “ fluage ”. Il diminue lorsque la température augmente.

Matériaux avec charge

Les propriétés des matériaux, ainsi que leur conformité, peuvent évoluer lorsqu’ils sont chargés avec autre composant. Assurez-vous de connaître vos besoins exacts concernant le produit fini. Par exemple, la fibre de verre augmente la rigidité ainsi que les propriétés de transfert de chaleur et d’usure. Certaines charges comme le verre, le carbone ou même la coloration, peuvent avoir un impact sur la conformité par rapport aux aliments.

Facteurs de sécurité:

De nombreux facteurs sont surestimés pour augmenter l’attrait des matériaux. Pour connaître la valeur d’utilisation en toute sécurité, divisez les données par 4.

Sign up to our newsletter